FAIRE UN DON AVEC CERFA (- 66 % FISCAL)

S'abonner à la NEWSLETTER Trimestrielle

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à UN COEUR POUR LA PAIX et enregistrons votre mail pour nos prochaines NEWSLETTERS

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est [Nom de la société]. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à [Nom de la société] [Adresse de la société]. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous avez également le droit de vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique. »

CRÉER DES PONTS ENTRE LES PEUPLES

CRÉER DES PONTS ENTRE LES PEUPLES ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS.


UN COEUR POUR LA PAIX fait opérer gratuitement des enfants palestiniens souffrant de malformations cardiaques graves, souvent mortelles, à l'hôpital Hadassah de Jérusalem par des équipes de médecins israéliens et palestiniens travaillant main dans la main.

Vivement DIMANCHE - Michel Drucker

Télécharger la plaquette

La plaquette UN CŒUR POUR LA PAIX

Notre engagement en synthèse. 

BILAN

Plus de 650 enfants palestiniens atteints de malformations cardiaques sévères ont été opérés à l'hôpital israélien Hadassah de Jérusalem par des équipes mixtes de médecins israéliens et palestiniens (20 % des enfants viennent de Gaza et 80 % de Cisjordanie). 

 

- 1200 échocardiographies réalisées chaque année en Cisjordanie.

 

- 5 médecins palestiniens formés à l'échocardiographie et/ou au cathétérisme.

 

- 197 médecins généralistes formés au besoin de dépistage précoce.

 

- 1 conseillère en génétique palestinienne formée.

 

- 2 techniciens formés : 1 en échocardiographie et 1 en stress-test et Holter.


- Un sytème de permanence de nuit pour permettre aux enfants de Cisjordanie malades du coeur d'être hospitalisés la nuit à l'hopital Hadassah.


- 6 échocardiographes portables permettent le diagnostique et le suivi des enfants en post-opératoire en Cisjordanie.

En direct d'Hadassah

Le docteur Abu Zahira en direct d'Hadassah :


"Abdelsalam est un petit garçon de neuf mois, né à Tulkarem.
C'est un petit qui a été hospitalisé plusieurs fois dans plus de trois hôpitaux différents à cause d'une détresse respiratoire.


La famille souffrait beaucoup jusqu'à l'appel d'un de nos collègues de l'hôpital gouvernemental de Tulkarem, disant que le petit Abdelsalam avait besoin d'une consultations cardiopédiatrique.


Notre diagnostic le 11-5-2016 : un canal artériel modéré qui a un shunt de l'aorte vers les artères pulmonaires.


La décision a été de fermer son canal artériel par le cathétérisme cardiaque (fermeture à cœur fermé) avec l'aide de notre association "UN CŒUR POUR LA PAIX" à l'hôpital de Hadassah.


Dimanche 22 mai 2016, onze jours après notre consultation, Abdelsalam a été transféré dans le service du professeur Azaria REIN, chef de service de cardiologie pédiatrique à Hadassah.


Le lendemain, l'intervention de fermeture de son canal artériel était faite, puis à 48h une échocardiographie qui a confirmé une réparation excellente de son canal artériel avec un petit shunt résiduel. Il est rentré avec ses parents à la maison.


J
e viens de contacter les parents d'Abdelsalam qui savent que c'est moi qui suivrais leur enfant, ils disent mille mercis à notre association "UN CŒUR POUR LA PAIX " et merci à toute l’équipe de service de cardiologie pédiatrique d'Hadassah.


Ce message adorable nous a fait beaucoup plaisir, surtout quand les parents disaient qu'ils constataient chaque jour un peu plus encore qu' Abdelsalam va beaucoup mieux, notamment au niveau respiratoire depuis la fermeture du canal artériel."